Les Ailes de Lumière

Se réapproprier peu à peu le vrai sens de la Vie...
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Une expérience de l'Amour-Compassion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hervé ZG
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Messages : 467
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 53
Localisation : Terre

MessageSujet: Une expérience de l'Amour-Compassion    Dim 3 Avr 2011 - 19:01

UNE EXPERIENCE DE L'AMOUR-COMPASSION

Bonjour à tous
Smile

J'aimerais vous raconter quelque chose qui m'est arrivée il y a quelques années et qui est "gravée" en moi depuis car j'en ai été bouleversé .
J'ai fait un voyage extraordinaire au Myanmar (Birmanie) en Mars 2002 . La Birmanie est un pays magnifique , tant par ses paysages que par sa population . La ferveur religieuse (bouddhiste) des Birmans est extraordinaire , quasiment tangible et ... contagieuse ! C'est un peuple qui sourit beaucoup , et cela malgré la dictature qui y sévit !
Nous étions environ une bonne trentaine dans le groupe . Et comme dans tout groupe , on trouve toutes sortes de gens : du plus "grincheux" au plus "sympathique" . Or dans notre groupe il y avait une personne en particulier - un monsieur d'une trentaine d'années - que je trouvais particulièrement désagréable et mon amie aussi , car il n'arrêtait pas de se moquer des Birmans pourtant si gentils . Il faisait des réflexions déplacées et voilà qu'un jour je me suis mis secrètement en colère contre lui et j'ai même ressenti de l'aversion pour lui . Et croyez-moi il en faut beaucoup pour me faire réagir comme cela , car je suis quelqu'un d'extrêmement patient et je "pardonne" facilement .
Seulement voilà : le soir venu , je me suis aperçu de cela (de ma colère contre lui) et je me suis mis à ne pas du tout être content après moi ! Je me suis dit que je n'avais pas le droit de juger - et négativement en plus - cette personne . Et j'ai passé une nuit terrible à me reprocher mes pensées et mes sentiments . Je m'en suis voulu !
Le lendemain , nous avons repris le car et , dans celui-ci , je me suis mis à regarder ce jeune homme en essayant de comprendre pourquoi il agissait de cette façon . Je l'ai donc regardé en me disant que s'il agissait comme ça c'était parce qu'il n'était pas heureux et certainement très sensible mais qu'il voulait donner l'impression du contraire , d'où le fait qu'il se fabriquait une "carapace" pour ne pas se sentir blessé !
J'ai continué à le regarder en lui demandant intérieurement "PARDON" et en me disant qu'il devait certainement beaucoup souffrir et qu'il devait avoir aussi beaucoup souffert auparavant , certainement depuis sa plus tendre enfance . J'ai continué à le regarder en essayant de le ressentir dans mon coeur et en lui envoyant cette fois toute ma sympathie , tout l'Amour et toute la Lumière dont j'étais capable à ce moment précis ...
... ET C'EST LÀ QUE TOUT A COMMENCE :
... j'ai commencé à ressentir de la Compassion pour lui , mais une Compassion REELLE , authentique , une Compassion qui m'a ému jusqu'aux larmes car j'ai pu réellement me mettre à sa place pendant quelques secondes et ressentir qu'il souffrait vraiment et aussi le POURQUOI de sa souffrance . Ces quelques secondes étaient extraordinaires ! C'était des secondes d'Eternité , des secondes qui se sont étirées , étirées , étirées ... PUIS cette Compassion s'est mise à "déborder" , à "embrasser" chacune des personnes qui étaient dans le car avec moi . c'était ... MAGIQUE ! Que se passait-il ? Je pouvais ressentir CHACUNE des personnes du car de "l'intérieur" . Je pouvais ressentir dans quel état intérieur elles étaient , à quel niveau de "parcours" d'Âme elles en étaient , leur état de quiétude ou de trouble . Ce n'était pas de la télépathie , c'était beaucoup plus puissant ! J'avais l'impression de ne faire qu'UN avec eux ! Et cette LUCIDITE qui s'était emparée de moi ... c'était très BEAU !
Chose curieuse : j'avais l'impression que ma conscience individuelle était logée à environ une trentaine ou une cinquantaine de centimètres au-dessus de ma tête tout en ayant la sensation de ne faire qu'UN avec tout le monde ! J'ai "senti" que nous étions TOUS le même Être spirituel qui avait projeté dans des corps différents des parties différentes de Lui-même !
Et cette Compassion que je ressentais qui débordait , débordait ... et elle s'est étendue au-delà du car ! Elle s'est étendue sur la région que nous traversions - "englobant" les gens et les animaux qui y vivaient - puis sur le pays tout entier , et ça a continué ... jusqu'à s'étendre à TOUTE LA PLANÈTE et même un peu plus ! ... Je ressentais réellement tout cela ! c'était FOU !
Ce n'est qu'à ce moment-là que cette "sensation" a commencé à se "diluer" un peu , progressivement .
Je peux juste ajouter que c'est avec les gens du car que j'ai pu faire cette expérience très forte de les ressentir TOTALEMENT de "l'intérieur" . Pour le "reste" , c'est également cette sensation très forte de Compassion qui s'est étendue sur TOUTE la planète !
C'est la première fois qu'il m'a été donné de faire l'expérience de l'UNITE avec TOUS les êtres !
J'ai bien sûr "remercié" ce moment-là ainsi que les forces et les Êtres qui sont entrés en jeu pour me faire comprendre quelque chose de fondamental , c'était la moindre des choses !
Je peux aussi ajouter que cette "sensation" ne s'est pas dissipée après cette expérience , non , au contraire , j'ai ressenti cette "énergie" et cette Compassion pendant ... 2 mois ! Mon coeur était grand ouvert ! Puis elle s'est progressivement diluée ...
Je peux aussi ajouter que pendant cette fabuleuse expérience , j'ai pu avoir un "aperçu" du Futur possible de notre humanité : il n'y avait plus de frontière , donc plus de pays , des gens harmonieusement disséminés à la surface de la Terre , tout le monde étant souriant , réellement heureux de vivre , sachant pleinement QUI ils sont et OÙ ils vont , pleinement RESPONSABLES et CONSCIENTS et surtout AIMANTS , tout le monde ayant une peau hâlée , bronzée , très belle et lumineuse , un corps très harmonieux , beau , rayonnant et rempli de "force" , des habitations plutôt arrondies et agréables - de plain-pied - , une nature merveilleuse , un climat très agréable , tout le monde pouvant vivre là où il le veut , en ayant un profond respect et un grand amour pour tous les êtres . Et ces terriens-là n'avaient que un ou deux enfants par couple . J'ai aussi pu entrevoir d'autres Civilisations de l'Espace rendre visite aux terriens et vice versa , des terriens leur rendre visite ... dans des vaisseaux de lumière très faciles à conduire ! ... mais là , la "vision" que j'ai eue était très floue !
Inutile de vous dire que j'en ai été bouleversé et que ça a "réveillé" quelque chose en moi ! Il y a eu un "déclic" ! ... et c'est à partir de ce moment-là que j'ai pu commencer à me débarrasser de ma timidité maladive !
Voilà ! Et il m'est arrivé d'autres "expériences" encore plus fortes par la suite et qui m'ont fait aller beaucoup plus loin dans la "perception" du Divin ! Mais je les décrirai une autre fois !

Voilà ce que je voulais "partager" avec vous !

Avec Amour et Paix !


Hervé
sunny

_________________
"Qui Suis-je ? Un Souffle qui ira toujours plus loin !" (Jésus)
"Est vrai ce qui rend heureux , car ce qui rend heureux rend bon , bon pour soi , bon pour l'Univers" ("Vu D'en Haut")
"Hier est derrière ... demain est un mystère ... aujourd'hui est un cadeau , c'est pour ça qu'on l'appelle le présent" ("Kung Fu Panda 1")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ishwara
arbre fruitier
arbre fruitier


Masculin Messages : 285
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 38
Localisation : quelque part dans l'univers
Humeur : Souriante

MessageSujet: Re: Une expérience de l'Amour-Compassion    Lun 11 Avr 2011 - 18:56

Merci Hervé de ce témoignage, la compassion développée provoque, sans en douter, des états incroyables.
Ton expérience est magnifique. sunny

Dans un contexte quasi similaire un sage indien dit " tant que ton voisin est malheureux , tu ne seras pas pleinement heureux " !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEARTBEAT
petite graine
petite graine


Masculin Messages : 11
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 52

MessageSujet: La timidité, quelle lourde croix à porter...   Mar 6 Nov 2012 - 18:20

Bonjour Hervé,
je suis un peu hors sujet, car il était question de compassion dans le message initial.
Cependant, tu termines en parlant d'un déclic qui t'a permis de te libérer de ta timidité maladive.
Selon toi, y avait il une raison à cette timidité ?
Je suis moi-même timide à l'extreme. Et je me demande bien comment m'en défaire.
Tous ces mots qui restent depuis si longtemps au fond de ma gorge.
Toutes ces fois où j'ai feint l'indifférence plutôt que de laisser paraitre une émotion ou une faiblesse au grand jour.
La compassion serait la clé ?
La seule chose que je peux dire, c'est que lorsque je rencontre quelqu'un comme moi, je m'efforce de lui faciliter les choses.
En lui faisant du bien à lui ou à elle, c'est aussi à moi que j'en fait.
Je ne suis pas bien sûr, mais il me semble que quelqu'un à dit un jour :
"Si tu te sens malheureux,
alors trouve quelqu'un de plus malheureux que toi,
et aides le"

Il te faut du courage pour partager les expériences que tu décris dans tes messages.
D'ailleurs le mot "courage" viens du mot "coeur"...si je ne me trompe pas.
Amicales pensées,
:coeurbat: :coeurbat: :coeurbat:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hervé ZG
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Messages : 467
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 53
Localisation : Terre

MessageSujet: Re: Une expérience de l'Amour-Compassion    Jeu 15 Nov 2012 - 23:25

Bonjour HEARTBEAT Very Happy

Oui , j'ai été un très grand timide - une timidité maladive - pendant plus de 35 ans . Ca a commencé vers l'âge de 8 ou 9 ans . Il y avait de nombreuses raisons à cela , des raisons que je n'ai découvertes que 35 ans plus tard . L'une d'elles a été due à mon extrême "sensibilité" aux ressentis d'autrui depuis ma plus tendre enfance , et l'autre est plus ... "spectaculaire" , si je puis dire , puisqu'elle a son origine à l'époque de La Révolution Française : procès terriblement injuste à mes yeux pour finir à la guillotine ... !!! ShockedSad

Tout cela a fait que , dans ma vie actuelle , lorsque je devais défendre mon point de vue ou simplement donner mon avis devant un minimum de 2 personnes , je me mettais à rougir , à bafouiller , à avoir les yeux qui pleuraient , le coeur qui battait la chamade et je n'avais plus de cohérence dans mes idées EmbarassedLaughing J'avais , sans savoir pourquoi , l'impression que défendre mon point de vue était une question de vie ou de mort pour moi . L'impression que tout le monde me jugeait en permanence . Quel handicap pour moi pendant toutes ces années , même si cela m'a permis de développer un sens de l'écoute et de l'observation assez poussé !

Il est exact de dire que de s'occuper des gens qui nous semblent plus malheureux que nous nous aide à ne plus nous sentir aussi timide , et c'est vrai aussi que le fait de ressentir une véritable Compassion pour autrui nous aide également à nous libérer de cette timidité ... mais ce qui a fait que je me suis presque entièrement guéri de celle-ci c'est le fait de commencer à m'aimer vraiment moi-même .

Il faut savoir que le manque de confiance en soi ne peut venir que du manque d'amour envers soi-même .


Mais c'est surtout une lecture d'aura (sur moi) de très grande qualité qui m'a permis de me guérir à 90% de cette timidité maladive . J'ai réellement revécu les scènes de ma vie en pleine Révolution Française telles que décrites plus haut , et cela m'a permis de bien en comprendre les conséquences désastreuses qui en ont résultées !

Donc , pour te répondre , je dirais que pour commencer à se libérer puis à guérir d'une timidité extrême il faut apprendre à s'aimer soi-même et à se connaître et à être bien "centré" , en soi , dans notre propre "axe" de vie , bien "enraciné" , mais aussi à commencer à comprendre que personne ne nous en veut ni ne nous juge en permanence . Ne dit-on pas "aide-toi , le Ciel t'aidera" ? Wink

Voilà ce que je peux te dire pour l'instant . Est-ce que cette réponse te satisfait ?



sunny

_________________
"Qui Suis-je ? Un Souffle qui ira toujours plus loin !" (Jésus)
"Est vrai ce qui rend heureux , car ce qui rend heureux rend bon , bon pour soi , bon pour l'Univers" ("Vu D'en Haut")
"Hier est derrière ... demain est un mystère ... aujourd'hui est un cadeau , c'est pour ça qu'on l'appelle le présent" ("Kung Fu Panda 1")


Dernière édition par Hervé ZG le Dim 18 Nov 2012 - 17:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christine
jeune pousse
jeune pousse


Messages : 25
Date d'inscription : 05/09/2011

MessageSujet: coucou   Dim 18 Nov 2012 - 10:00

Cher HEARBEAT,

Je me permettrais de rajouter, moi qui suis une personne très sensible, qu'il ne faut pas nous laissez non plus "avoir" par l’opinion commune, car la majorité n’est sans doute pas un critère de vérité.

Et c'est bien souvent cette opinion commune qui a fait que je perdais et que je perds encore confiance en moi !

ma devise : il faut être heureux d'être sur cette terre quoique qu'il arrive. cheers quand j'affirme ma devise je me sens en accord avec moi même. Very Happy



:coeursbisous:

Christine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEARTBEAT
petite graine
petite graine


Masculin Messages : 11
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 52

MessageSujet: La timidité, quelle lourde croix à porter...    Dim 18 Nov 2012 - 16:23

Bonjour Hervé,
il y a sans doute mille raisons à la timidité.
En ce qui concerne l'extrême sensibilité, je partage ton point de vue.
Avant que je ne comprenne cela, il m'arrivait de ressentir un malaise en présence de certaines personnes, jusqu'à avoir des tremblements que j'avais beaucoup de mal à contrôler. C'était très génant.
En apprenant à mieux connaître ces personnes en question, j'ai pu constater que malgré leur apparente assurance et leur fort charisme, elles étaient toutes elles même un peu gênées en ma présence.
Gêne qu'elles tentaient de masquer par une attitude plus agressive, ce qui rendait la situation encore plus incohérente.
De part et d'autre, personne ne comprenait ce qui ce passait.
J'avais toujours le sentiment de me mettre dans des situations n'ayant ni queue ni tête.
Concernant la peur du jugement des autres. Difficile d 'en faire abstraction.
çà devient vraiment un problème quand çà nous paralyse dans nos mouvements.
C'est le cas pour les timides.
A plus,
HEARTBEAT.
:coeurbat: :coeurbat: :coeurbat:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEARTBEAT
petite graine
petite graine


Masculin Messages : 11
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 52

MessageSujet: La timidité, quelle lourde croix à porter...    Dim 18 Nov 2012 - 16:52

Bonjour Christine,
merci pour ton message d'encouragement.
C'est vrai que l'opinion de la majorité n'est pas forcement la bonne.
Entièrement d'accord avec toi.

Mais, qui n'a jamais douté dans une situation délicate, compliquée par des opinions qui viennent de toutes parts ?
Et puis, que penser des gens qui ne doutent jamais de rien.

la solution devrait se trouver à mi chemin entre les deux extrêmes.
D'une part "le manque de confiance en soi dû au manque d'amour envers nous même"(comme disait Hervé dans son message),
et d'autre part, l'excès de confiance.

A bientôt,
HEARTBEAT.
:coeurbat: :coeurbat: :coeurbat:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une expérience de l'Amour-Compassion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Relations entre les Quatre États Sublimes : Amour, Compassion, Joie et Équanimité.
» Amour, Compassion et prières bouddhistes
» Mantra d'amour et de compassion (Tchenrezi)
» Retraite d’été - Ouverture à l’amour compassion (20-26 août)
» union de pensées du vendredi 16 décembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ailes de Lumière :: Culture spirituelle :: Témoignages-
Sauter vers: